Rhône

A l'affiche

JDE Edition Rhône

TNT Express France. En route pour le leadership

ajouté le 10 septembre 2010  -  - Mots clés : Actualité, Entreprise du mois, TNT, Eric Jacquemet

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • L'article au format PDF
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
TNT Express France dispose de 120 sites en France. Avec 18 plateformes de tri réparties dans l'Hexagone, ce sont quelque 350.000 colis qui sont expédiés par jour, dont 15.000 à l'international.

Le groupe de transport expressde colis et documents implantéà Lyon, déjà leader sur le marché national, brigue la première place sur le transport international. Au-delà de la rapidité du service, c'est sur la qualité des prestations et le respect de ses engagements qu'il mise.

Claire Pourprix

Touché de plein fouet par la crise en 2008, le n°1 national du transport express de colis et documents aux professionnels a rapidement renoué avec une progression de ses volumes d'activité, dès le 1er trimestre 2009. «Nous sommes un des marqueurs de l'activité, constate Éric Jacquemet, président de TNT Express France. La baisse des volumes sur l'intercontinental a atteint plus de 40% début 2009, suite à un décrochage très fort fin 2008. Mais les flux domestiques ont été moins touchés.» Avec 18% de parts de marché en France, le groupe dont le siège France est à Lyon réalise plus de 90% de son volume d'activité sur le marché national. Seuls 15.000 de ses 350.000 colis transportés quotidiennement sont destinés au marché international.

Objectif juste à temps
Mais la donne pourrait changer: troisième société à l'international au départ de la France, derrière DHL et UPS, TNT Express France brigue la première place. Éric Jacquemet n'avance pas de date ni de volume mais s'appuie sur l'argument qualité. «Il faut qu'on soit le premier aux yeux des clients. Cela repose sur la qualité de nos services.» Le groupe vient ainsi de lancer pour l'international un service déjà expérimenté en France ?C à l'heure ou C gratuit ?. Ce dernier assure aux entreprises exportatrices ou importatrices la livraison de leurs colis à la seconde près, sans quoi la prestation leur est remboursée. Plus que la rapidité, l'entreprise vise le juste à temps, en fonction des requêtes de ses clients. «La crise a engendré une forte tension sur les prix de vente des prestations, mais nous conservons des volumes importants car notre offre est bien adaptée au marché. Nous ne sommes pas les moins chers car nous avons de réels engagements de service, expose Éric Jacquemet. Les affaires sont plus difficiles, les flux sont plus tendus, la loi LME a induit de nouvelles contraintes de délais de règlement et les produits ont une durée de vie de plus en plus courte: tout concourt à raccourcir le délai de livraison des produits.» Le groupe connaît ainsi un fort développement avec l'e-commerce, qui tend à attribuer au consommateur une place prépondérante dans la chaîne de valeur des produits: «De nombreux intermédiaires ont disparu car ils n'apportaient plus de valeur, constate Éric Jacquemet. Le juste à temps est devenu important.» TNT Express France organise les flux de colis avec 120 sites en France. À l'image du hub de Pierre-Bénite, 18 plateformes sont ainsi réparties sur le territoire national. «Les plateformes régionales peuvent être ?backupées ?en cas de besoin», souligne le dirigeant. Qui préfère cette architecture sécurisante à un modèle basé sur une plateforme prépondérante. «Ce n'est sans doute pas le modèle le plus économique, mais c'est le plus solide», affirme-t-il. Le dirigeant refuse ainsi l'installation de hubs automatisés en France, par crainte d'une trop forte dépendance à la machine. «Le tri n'est pas le driver du coût. Celui-ci est surtout constitué du ramassage et de la distribution.» De l'assistance mécanique au tri est bien évidemment mise en place, mais «l'humain reste au coeur de l'entreprise».

Engagement social
Entrepreneur social, Éric Jacquemet est très impliqué dans l'IMS-Entreprendre pour la cité, dont il est un des membres du comité fondateur aux côtés de Claude Bébéar (Axa). Peu enclin aux discours ?positifs?, il préfère tenter de donner un sens économique à son engagement social. À l'occasion de la signature d'un accord avec Pôle emploi en juin dernier pour renforcer sa démarche de recrutement dans la diversité, il donnait ainsi sa recette: «Pour être en bonne santé, une entreprise doit sortir du résultat durable. Une entreprise est comme le corps humain: il lui faut des vitamines, mais pas que de la vitamineC, c'est-à-dire que des jeunes. Nous avons donc besoin de diversité.»

Éric Jacquemet: «J'aime croiser dans les couloirs les mêmes gens que dans la rue»


TNT a été l'une des premières entreprises à signer la charte de la diversité en 2005, mais vous êtes contre la discrimination positive. Pourquoi?
J'essaye de promouvoir la diversité car c'est bon pour la société, tout simplement, mais plutôt sous un angle économique que sociétal. J'aime croiser dans les couloirs les mêmes gens que dans la rue. Je souhaite donner un sens économique à la diversité. Nous sommes obligés de passer par des lois car cela ne va pas assez vite. Je n'aime pas le ?positif? car cela enlève du sens à la diversité. La discrimination positive peut être perverse: l'entreprise n'est pas une ONG. On ne peut pas s'engager dans une cause qui viendrait la détruire. TNT est l'une des entreprises les plus profitables. Je souhaite montrer que l'engagement social ne s'oppose pas au profit et même y contribue: c'est parce que l'on est divers qu'on est meilleur.
Comment se traduit la diversité chez TNT Express France?
Nous employons 33% de femmes alors que le taux est de 18% dans le secteur des transports. Trois femmes font partie du comité de direction, pour un niveau de salaire équivalent à celui des hommes. Quatre sites sont gérés par des femmes... c'est encore peu mais ça progresse! De même, le taux de seniors dans le groupe est passé de 13% fin 2005 à 20% aujourd'hui. Le taux de collaborateurs handicapés est de 2,1%, ce qui est encore faible. Le recrutement doit se faire sur les compétences, l'action de bonne gestion est donc de s'engager dans la diversité. Cela demande de la pédagogie auprès des managers.
Comment mesurez-vous l'adhésion de vos salariés?
Je pense qu'il est rassurant de travailler dans une entreprise à dimension humaine. Nous réalisons une enquête interne tous les deux ans, qui montre que le taux de satisfaction est passé de 80% au début des années 2000 à 90%. Les points à améliorer portent sur l'engagement des collaborateurs.
Vous êtes également vice-président de la fédération des entreprises de Transport et logistique de France (TLF). Quelles sont vos missions?
Parmi les gros chantiers de TLF il y a la rénovation de la convention collective de notre profession, qui devrait être terminée en novembre, ainsi qu'un important volet environnement, avec la mise en place de l'éco-taxe. Nous souhaitons nous assurer que le gouvernement applique des règles les plus justes possibles pour nos clients. Car la majorité du transport domestique concerne des courtes distances, sur lesquelles le recours au transport modal est très difficile. Mon ambition est aussi de mieux faire connaître le secteur de la logistique, qui est un lien essentiel dans l'économie. Il recouvre des métiers peu connus sur lesquels on peut évoluer: j'en suis un bon exemple puisque je suis autodidacte, avec un BTS d'action commerciale.

L'équipe dirigeante

 TNT Express France.  En route pour le leadership

Éric Jacquemet (47 ans), président de TNT en France depuis 2004. Il est également vice-président de TLF et vice-président de Lyon Carex (association pour le transfert de transport routier vers le rail). Membre du comité fondateur d'IMS-Entreprendre pour la cité, il est aussi membre exécutif du groupement des professions de services au Medef. Le comité de direction de TNT express France est composé de : - François Baret, directeur des opérations, - Viviane Reichert, directeur service clients, - Philippe Bizeau, directeur commercial, - Antoine Caby, directeur marketing, - Olivier Barthelemy, secrétaire général, - Cyrille Duflos, directeur financier, - Natalie Wagemann, directeur ressources humaines, - Jean-Jacques Richard, directeur sûreté et intelligence économique, - Laurence Martinet, directeur systèmes d'information.

étapes


1946
Création de TNT (Thomas Nationwide Transport) en Australie, sur le marché du fret express.
1973
Création à Lyon de Jet Services pour le transport express de petits colis par véhicules légers.
1999
TNT rachète Jet Services.
2001
Création de TNT Express France, qui rassemble les activités de Jet Services et de TNT International Express.
2006
TNT Express France se lance dans le BtoC pour les particuliers effectuant des achats sur internet.
2010
Lancement à l'international de l'offre ?C à l'heure ou C gratuit?, qui garantit les délais de livraison à la seconde près, un service expérimenté auprès des entreprises en France depuis 2005.

TNT Express France en bref

- Siège social: Lyon. - Filiale à 100% de TNT (siège aux Pays-Bas), dont il appartient à la division TNT Express. - Numéro un en France pour le transport express de colis et documents aux entreprises, numéro trois international. - Près de 5.000 personnes en France sur 120 sites. L'entreprise emploie environ 750 personnes sur la région lyonnaise où elle dispose d'implantations à Pierre-Bénite, Mions, Oullins, Château-Gaillard et Saint-Quentin-Fallavier. - CA TNT Express: 5,9 Md€, avec 78.000 personnes dans le monde. - www.tnt.fr

JDE | Édition Rhône | 10 septembre 2010

Vos réactions Aucun commentaire

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions Aucun commentaire

Lire toutes les réactions

Hors-Série Guide des réseaux - Novembre 2014

Fichier excel
Palmares de votre région


Palmarès des entreprises 2014

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2013

Le journal en liseuse

JDE édition 44 - juin 2012

Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301