Maine-et-Loire

Leader

JDE Edition Maine-et-Loire 49

Saïd Chaban e. Le Sarthois assoit son contrôle du Sco

ajouté le 4 mai 2012  -  - Mots clés : Actualité, Leader, saïd chabane, sco angers

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • L'article au format PDF
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
Saïd Chabane possède désormais 74% du capital du Sco Angers. Mais le P-dg du groupe Cosnelle maintient son partenariat du Mans FC.

L'époque Willy Bernard s'efface tout doucement au Sco d'Angers. Et ce n'est pas pour déplaire à certains partenaires économiques et institutionnels. Il y a un an, le club et la Ville étaient plongés dans les affres des affaires judiciaires. Le procès de l'ex-président du club de football s'est déroulé et Willy Bernard a quitté le Sco. À sa place, est arrivé un autre Sarthois. Mais les points communs s'arrêtent ici. Né à Alger en 1964, Saïd Chabane est diplômé de Polytechnique de cette ville et de l'École des Mines de Paris. Consultant à Angers dans les années 1990, il fonde en 1997 Cosnelle, une entreprise de charcuterie industrielle. Quinze ans après, ce groupe de la Ferté-Bernard emploie 240 personnes et réalise 55millions d'euros de chiffre d'affaires. Acquéreur des parts de Willy Bernard à l'automne dernier, le chef d'entreprise a renforcé le mois dernier sa puissance à altête du club de foot. Il a en effet racheté, pour près de 200.000euros, les parts de Bernard Blot. Saïd Chabane détient désormais 74% du capital qu'il partage avec Bertrand Baudaire (6%), le P-dg de la Boucherie, l'association et les partenaires (3%). Les 17% restants? Détenus par la société Loft en attendant une décision de justice. À Angers, on le connaît peu. Discret, Saïd Chabane n'en reste pas moins décidé sur ses projets pour le Sco, lui qui maintient son sponsoring... auMans FC. «La priorité c'est de construire un centre de formation agréé dès 2013. Les travaux démarreront à l'automne prochain.» Le montant de l'investissement et le projet seront dévoilés fin mai.

JDE | Édition Maine-et-Loire 49 | 4 mai 2012

Vos réactions Aucun commentaire

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions Aucun commentaire

Lire toutes les réactions

Hors-Série Fomation et RH - Octobre 2014


Fichier excel
Palmares de votre région


Palmarès des entreprises 2013

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2013

Le journal en liseuse

JDE édition 44 - juin 2012

Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301