Loire-Atlantique

A l'affiche

JDE Edition Loire-Atlantique 44

AJ Tech. À la reconquête du marché des énergies vertes

ajouté le 4 juin 2010  -  - Mots clés : Actualité, Entreprise du mois

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • L'article au format PDF
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
Ancien président de Kãrcher France, Roger Gubanski dirige AJ Tech depuis avril2008.

Ayant enregistré des taux de croissance record depuis sa création, AJ Tech a subi la crise en 2009. Mais le fabricant guérandais de pompes à chaleur compte sur l'innovation, l'international et une possible diversification pour reprendre sa marche en avant.

Simon Janvier

Au palmarès régional des sucess-stories industrielles de ces dernières années, AJ Tech occupe à n'en pas douter une belle place. L'entreprise, spécialisée dans la conception et la fabrication de pompes à chaleur aérothermiques et géothermiques, présente en effet toutes les caractéristiques d'une start-up technologique. AJ Tech voit le jour en 2001 à Saint-Molf dans le garage de son créateur, Joël Amisse, et fait alors figure de précurseur sur le marché français de la pompe à chaleur. Le succès est rapidement au rendez-vous puisque de 520.000 € sur le premier exercice, le chiffre d'affaires d'AJ Tech grimpe à 6,31M€ en 2005 pour atteindre 20M€ en 2006! Face à cet étonnant développement, Joël Amisse se donne les moyens de ses ambitions en rachetant en 2007 les 14.000m² de l'ancienne usine Celestica, située à Guérande, où sont rapatriés les différentes activités d'AJ Tech jusque-là disséminées sur différents sites à Saint-Molf, Herbignac et Nantes.

Rachat par Rothschild
Cette croissance exponentielle n'échappe pas à l'investisseur Rothschild Capital Partners qui acquiert via un LBO la majorité du capital d'AJ Tech en 2008. Avec l'arrivée aux commandes du fonds d'investissement de la banque privée Edmond de Rothschild, Roger Gubanski, ex-président du directoire de Kärcher France, prend la présidence de la PME guérandaise, Joël Amisse en conservant la direction générale. Développant une large gamme de pompes à chaleur dans le domaine du chauffage (résidentiel neuf ou pour la rénovation, petit tertiaire, piscine) et du chauffe-eau en géothermie et aérothermie, AJ Tech est le dernier indépendant sur ce marché en France avec Airmat. Après avoir affolé les compteurs de la croissance depuis sa création, la PME, comme l'ensemble de la filière, a connu un important trou d'air en 2009. De 58,5M€ en 2008-2009, son CA devrait en effet s'établir sur le présent exercice (clos à la fin de ce mois) à 40M€. En cause, bien sûr, la crise mais aussi la baisse du prix du fuel et l'annonce d'un crédit d'impôt revu à la baisse en 2010 pour les acheteurs de pompes à chaleur aérothermiques qui représentent 95% de l'activité d'AJ Tech. Conséquence, après avoir flirté avec les 150 salariés fin 2008 (contre 50 au début de la même année!), AJ Tech a dû stabiliser ses effectifs à une centaine de collaborateurs, n'ayant plus recours aux personnels intérimaires.

Machines à écrans tactiles
Pas de quoi pour autant remettre en cause la stratégie de l'entreprise qui réalise 70% de chiffre d'affaires auprès d'un important réseau d'installateurs (plombiers chauffagistes, électriciens,etc.) appelé à grossir dans les prochains mois. Pour reprendre les chemins de la croissance, AJ Tech continue de s'appuyer sur sa capacité d'innovation. L'été prochain, la PME ligérienne lance ainsi, en exclusivité, une nouvelle gamme de pompes à chaleur à écrans tactiles permettant au consommateur de mieux piloter sa machine. Et dès l'automne une fonction lui offrira la possibilité de commander sa pompe à chaleur à distance, via un smartphone ou un ordinateur portable. Il pourra ainsi modifier la température de son habitation depuis son lieu de travail ou déclencher le chauffage de sa résidence secondaire avant un départ en week-end.

Ambitions internationales
Mais la start-up guérandaise ne compte pas uniquement sur cette avancée technologique pour repartir de l'avant. Dans son plan de reconquête figurent également le développement à l'international, des velléités de croissance externe et de diversification vers le photovoltaïque ou le solaire thermique. Avant de céder les commandes d'AJ Tech dans les prochaines années, Rothschild Capital Partners compte bien faire passer la société du stade de pépite technologique à celui d'acteur de rang européen en matière d'énergies renouvelables. L'époque du garage de Saint-Molf semble décidément bien lointaine.

«Nous pouvons mener de front nos ambitions à l'international et dans le photovoltaïque»


Roger Gubanski, comment analysez vous la baisse d'activité enregistrée sur l'exercice 2009-2010 par AJ Tech?
Nous sommes au creux de la vague avec un recul de 30% de notre activité. La baisse du crédit d'impôt pour les équipements aérothermiques a eu un effet limité. Mais c'est surtout la baisse du prix du fuel qui nous a impacté puisque les ventes de chaudières au fuel ont progressé en 2009. Le marché n'est pas encore reparti au début de l'année, mais le redémarrage devra se faire au second semestre car nous pensons que beaucoup de particuliers ont reporté leurs investissements avec la crise.
AJ Tech est peu présent en dehors du marché français. Avez-vous des ambitions sur ce plan?
Oui. D'ici à trois ans, on vise 30% de notre CA à l'international, contre moins de 10% aujourd'hui. Ce développement à l'international passera d'abord par l'Allemagne où nous envisageons une prise de participation au capital d'un industriel local car pour percer en Allemagne, il faut être allemand. Nous sommes également en contact avec un industriel finlandais pour un accord de distribution.

Quels sont vos autres axes de développement? AJ Tech est monoproduit avec ses pompes à chaleur et nous souhaitons nous diversifier via de la croissance externe. En premier lieu vers le photovoltaïque, voire le solaire thermique.
Cela nous permettra de proposer une offre globale à nos clients installateurs. Avec l'appui de notre fonds d'investissement, nous avons les moyens de mener de front ces ambitions à l'international et sur le photovoltaïque.
Quelles sont les ambitions à terme de Rothschild Capital Partners pour AJ Tech?
Par définition, un fonds d'investissement n'a pas vocation à rester éternellement au capital d'une entreprise. Ce fonds en particulier investit en moyenne sur une durée de cinq à sept ans. Maintenant, il est soit trop tôt, soit trop tard pour vendre. Notre volonté sera de céder à un industriel plutôt qu'à un autre fonds qui voudra avant tout du rendement.

Parcours


2001
Joël Amisse crée l'entreprise AJ Tech dans un garage à Saint-Molf
2007
Face à sa croissance, AJ Tech reprend les 14.000m² de l'ancienne usine Celestica à Guérande
2008
Le fonds d'investissement Rothschild Capital Partners prend le contrôle de la société, Joël Amisse en conservant 43%
2010
AJ Tech innove en dotant certaines de ses pompes à chaleur d'écrans tactiles. À la rentrée, elle lancera une nouvelle fonction permettant de piloter les pompes à chaleur à distance

AJ Tech - Guérande

- Président: Roger Gubanski - 100 collaborateurs - CA 2008-2009: 58,5M€. Prévision 2009-2010 (clos fin juin): 40M€ - Actionnariat: le fonds d'investissement Rothschild Capital Partners est l'actionnaire majoritaire d'AJ Tech depuis avril2008 mais ne souhaite pas communiquer sur l'actuelle répartition du capital de la société. - Activités: conception et fabrication de pompes à chaleur aérothermiques et géothermiques pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire. - Tél.: 02.40.62.55.40./www.ajtech.fr

JDE | Édition Loire-Atlantique 44 | 4 juin 2010

Vos réactions Aucun commentaire

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions Aucun commentaire

Lire toutes les réactions

Hors-Série Fomation et RH - Octobre 2014


Fichier excel
Palmares de votre région


Palmarès des entreprises 2013

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2013

Le journal en liseuse

JDE édition 44 - juin 2012

Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301